En clair

Vous prenez votre pension

Par L'Echo

Le jour de la pension approche… Vous êtes impatient de savoir ce qui vous attend sur le plan financier, quelles sont les éventuelles démarches et formalités à accomplir et comment cela va se dérouler concrètement. Et votre vie professionnelle s’arrêtera-t-elle forcément du jour au lendemain?
Voici les réponses aux principales questions que vous pourriez vous poser.

COMMENCER

Les questions

/

Où puis-je obtenir une estimation de ma pension légale?

Depuis le début 2017, sur le site mypension.be, vous pouvez obtenir une estimation de votre pension légale (dans le trois régimes) sur la base de la carrière que vous avez faite et en partant du principe que vous la poursuivrez aux mêmes conditions (salaire, temps de travail, etc.) jusqu’à terme.

Dès vos 55 ans, vous pouvez demander une estimation sur mesure de votre pension. Le Service Pensions tiendra compte de nouveaux choix de carrière (travail à mi-temps, nouveau contrat, etc.) ou d'une date spécifique de mise à la pension.

/

Dois-je demander ma pension ou est-elle attribuée automatiquement?

Si vous voulez prendre votre pension à l’âge légal (qui est actuellement de 65 ans) vous n’avez aucune démarche à entreprendre. Seuls les fonctionnaires doivent la demander. Le SPF Pension vous fera savoir à quelle pension vous avez droit et fera en sorte qu’elle soit payée à temps.

Si vous voulez prendre votre pension anticipée, outre le fait qu’il faut répondre à certaines conditions d’âge et de carrière, vous devrez introduire une demande un an avant la date de prise de cours souhaitée.

Sur mypension.be vous pouvez connaître la date la plus proche à partir de laquelle vous pourrez prendre votre pension (anticipée).

/

Qui va verser ma pension légale?

Le Service fédéral des Pensions calcule les pensions des salariés et des fonctionnaires, ainsi que l’éventuelle GRAPA (le revenu garanti auquel peuvent prétendre certains pensionnés dont les revenus sont trop faibles). Le résultat est communiqué au (futur) pensionné. L’institut national d’assurances sociales pour travailleurs indépendants (INASTI) s’occupe du calcul de la pension des indépendants.

Le paiement des pensions relève du Service fédéral des Pensions, quel que soit votre statut. Il verse donc les pensions des salariés, des fonctionnaires, l’éventuelle GRAPA et les pensions des indépendants.

/

Suis-je obligé de prendre ma pension à 65 (66 ou 67) ans?

Actuellement, l’âge légal de la pension est fixé à 65 ans. Il sera porté à 66 ans en 2025 puis à 67 ans en 2030.

Rien ne vous oblige cependant à prendre votre pension à 65 ans. Si votre employeur est d’accord, vous pouvez poursuivre votre activité professionnelle. Vous devrez par contre penser à introduire une demande de pension. Notez que le paiement des prestations sociales (chômage, maladie, etc.) s’arrête lorsqu’on atteint l’âge de la pension. Cela signifie que le bénéficiaire de prestations sociales est obligé de prendre sa pension à l’âge légal.

/

Puis-je continuer à travailler après la pension?

Vous pouvez effectivement compléter votre pension par un travail rémunéré, en tant qu’indépendant ou comme salarié.

Si vous avez plus de 65 ans ou une carrière de 45 années derrière vous, vous pouvez gagner autant que vous voulez, sans devoir respecter aucun plafond, à condition d’avoir un statut d’indépendant ou un contrat de salarié.

Si vous êtes pensionné mais que vous n'avez ni 65 ans ni une carrière de 45 années derrière vous, le montant que vous pouvez gagner en plus de votre pension est plafonné. Le plafond s’élève à 8.172 euros bruts par an pour les salariés (sans enfant à charge) et à 6.538 euros pour les indépendants. Lorsque vous atteindrez l'âge de 65 ans, cette limite sautera.

Attention, si vous ne respectez pas la limite, l'excédent sera déduit de votre pension.

/

Vais-je encore devoir remplir une déclaration fiscale?

La grande majorité des pensionnés ne doit plus remplir de déclaration fiscale. Ils reçoivent une proposition de déclaration simplifiée sur laquelle figurent tous les éléments dont le fisc a connaissance et sur la base desquels un calcul d’impôt est établi. Il suffit de vérifier si cette proposition est exacte. Si vous trouvez des erreurs et/ou des éléments manquants, vous devez le signaler au fisc.

Lire plus

Coach pension